Rechercher

Comment bien entretenir les vêtements en laine de bébé ?



Pour assurer le confort de votre bébé, tout en le maintenant bien au chaud, il n'y a rien de tel que la laine. Malgré ses multiples atouts, ce textile prisé n'en reste pas moins fragile et délicat. Aussi, il nécessite une attention toute particulière. Nous vous prodiguons 8 conseils indispensables pour entretenir les vêtements en laine de votre bébé.



Respecter les consignes de lavage du fabricant


Idéale pour affronter la saison froide, la laine séduit de nombreux parents. Et pour cause : elle offre aux nourrissons encore incapables de gérer leur température corporelle une source de chaleur sans pareil.


Pour entretenir vos turbulettes, shortys, couvertures et autres textiles pour bébé, il est impératif de prendre certaines précautions. Ces dernières empêchent la déformation de votre linge et lui assurent une belle longévité.


Le principal réflexe à avoir consiste à suivre scrupuleusement les consignes de lavage inscrites sur les étiquettes. En effet, qui mieux que le fabricant sait comment bien entretenir un vêtement ?


Si la plupart des textiles sont adaptés au lavage en machine, ce n'est pas le cas de tous. Certains vêtements doivent obligatoirement être lavés à la main, tandis que d'autres nécessitent un nettoyage à sec. Soyez attentif et lisez avec soin les étiquettes de vos articles !


Privilégier le lavage basse température ou à la main



Véritable hantise chez certains foyers, le rétrécissement des vêtements en laine est un incident relativement fréquent. Dans la majorité des cas, il est causé par un excès de chaleur lors du lavage.


Pour préserver les fibres naturelles et éviter les mauvaises surprises, les températures élevées sont à proscrire. Il est à noter que le lavage à la main reste le moyen le plus sûr pour laver le linge de bébé en toute sécurité. Si vous l'adoptez, n'hésitez pas à enrouler chaque vêtement dans une serviette et à tamponner doucement pour absorber le liquide.


Néanmoins, si vous optez pour le lave-linge, veillez à privilégier le lavage à froid, le cas échéant, l'option « basse température ». N'excédez en aucun cas les 30°C, sous peine d'infliger de terribles dégâts à vos pièces en laine.


Par ailleurs, il est bon de rappeler que les vêtements en laine ne doivent pas nécessairement être lavés après chaque manipulation. Pour éviter les mauvaises odeurs, il vous suffit de bien les aérer à l'air libre entre deux utilisations.


Vous pouvez également glisser quelques brins de lavande dans la commode de bébé. Vous éloignez ainsi les risques de mites, tout en odorisant agréablement votre linge. Adoptez les bons gestes d'entretien pour des articles en laine « comme neufs » !


Lavage en machine : sélectionner un programme adapté




Si de nombreux foyers privilégient le lavage à la main, il est tout à fait possible de nettoyer ses vêtements en laine au lave-linge. Dans ce cas, il n'est pas question de choisir n'importe quelles options. En effet, les cycles longs et à haute température pourraient user votre linge de manière irréversible.


Idéalement, privilégiez un cycle de lavage court, d'une durée comprise entre 30 et 60 minutes. Pour éviter toute erreur, choisissez toujours le programme « laine » ou « textiles délicats ».


Le nom du programme adapté pouvant différer d'une marque de lave-linge à l'autre, n'hésitez pas à consulter la notice de votre appareil. Si vous l'avez égarée, sachez que de nombreux sites internet vous proposent désormais de la consulter en ligne.


Sélectionnez les bons cycles de lavage !


Choisir la bonne lessive


Pour prendre soin des vêtements de bébé, le choix de la lessive est loin d'être anodin. En sélectionnant une version « spécial laine », vous assurez à vos pièces en laine un lavage tout en douceur.


Vous pouvez également miser sur certaines lessives écologiques ou concevoir vos propres recettes naturelles artisanales.


Par ailleurs, si vous avez tendance à avoir la main lourde sur la lessive, sachez que cela est fortement déconseillé. Les textiles en laine ou en cachemire se contenteront d'une faible dose et se passeront d'assouplissant.


En matière de laine, faites preuve de parcimonie !


Utiliser un filet à linge et adopter le rasoir anti-bouloche



Idéal pour préserver vos textiles délicats, notamment lors de leur essorage, le filet à linge constitue un équipement incontournable. Pour un lavage en machine sans encombre, il est recommandé de glisser un article en laine par filet.


Si vous n'en avez pas encore, sachez qu'il est possible de les remplacer par des taies d'oreiller en coton. En adoptant cette simple habitude, vous assurez à vos vêtements un nettoyage délicat, sans risque de bouloches ou d'accros.


Outre le filet à linge, le rasoir anti-bouloche constitue un allié de taille. Comme son nom l'indique, il permet d'éliminer peluches et bouloches, assurant aux pièces en laine une meilleure longévité. Notez qu'il est également possible d'opter pour un rouleau adhésif anti-peluche.


Réalisez les bons investissements pour un entretien optimal de vos textiles délicats !


Faire sécher la laine naturellement et à plat


Peut-être avez-vous l'habitude de recourir au sèche-linge ou d'étendre vos vêtements sur un étendoir à linge ? S'ils sont pratiques, sachez d'emblée que ces équipements constituent des ennemis jurés de la laine ! En effet, celle-ci a la particularité d'être lourde lorsqu'elle est humide. Pour éviter les déformations, il est essentiel d'opter pour une méthode de séchage douce et adaptée.


Concrètement, l'idéal est de privilégier un séchage horizontal. Pour cela, disposez les vêtements en laine de bébé à plat, loin de toute source de chaleur. Pour un résultat optimal, comptez environ deux jours de séchage. Attention : toute exposition au soleil ou proche d'un radiateur est à bannir impérativement.


Laissez votre laine sécher à l'air libre et à son rythme naturel !


Recourir aux bonnes astuces de repassage


Que les adeptes de repassage se rassurent ! Il est tout-à-fait possible d'allier fer et laine, à condition néanmoins d'adopter quelques bons réflexes.


Veillez notamment à sélectionner une température modérée et n'hésitez pas à utiliser une forte dose de vapeur. Par ailleurs, employez toujours une pattemouille humide ou placez vos vêtements en laine sous une serviette légèrement imbibée d'eau.


De cette façon, vous éviterez l'apparition de traces brillantes ou de brûlure des fibres. Pour une séance de repassage sereine et apaisée, redoublez de vigilance !


Couches en laine :

pour assurer l'imperméabilité


S'il est une technique d'entretien de la laine bien connue des adeptes de couches lavables, c'est bien la lanolisation. En effet, l'application de lanoline (également appelée « graisse de laine ») est indispensable pour assurer l'efficacité des culottes ou shortys de protection.


Pour une lanolisation efficace, procédez à une dissolution dans de l'eau tiède et laissez tremper votre pièce en laine durant au moins une heure. Une fois cette étape close, prenez le soin de l'essorer sans le tordre, ni le rincer.


Si vous le souhaitez, vous pouvez l'enrouler dans une serviette et l'éponger doucement pour absorber l'eau. Pour finir, laissez votre article sécher naturellement et à plat durant environ deux jours. Vous observez alors une mince couche brillante à sa surface.


En cas d'achat de vêtement neuf, il est conseillé de réitérer cette opération après chaque lavage, et au moins trois fois d'affilée. Par la suite, ce bain de lanoline ne sera nécessaire qu'en cas de fuites dues à une baisse d'imperméabilité.


Si la lanolisation des culottes et shortys de protection est obligatoire, notez qu'il est également possible d'utiliser cette méthode pour protéger des pulls ou autres vêtements en laine. N'hésitez pas à demander conseils à votre vendeur ou à consulter des forums spécialisés !



Véritable chouchou des parents, la laine offre de nombreux avantages, à commencer par un confort inégalable. Encore faut-il adopter les bons gestes d'entretien. Pour préserver les vêtements en laine de bébé, prenez toutes les précautions nécessaires à chaque étape !


Et vous, quelles sont vos astuces pour prendre soin de cette fibre naturelle délicate ? Partagez-les en commentaires !






26 vues0 commentaire