Rechercher

Comment les contes de fées agissent-ils positivement sur les touts petits ?

Dernière mise à jour : juin 7

Formidables sources d'apaisement et de réconfort chez les tout-petits, les contes de fées regorgent de vertus éducatives et pédagogiques


Pour favoriser l'endormissement des enfants et vivre avec eux d'heureux moments de complicité, il n'y a rien de tel que la lecture d'un joli conte de fées. Si leur fonction divertissante est unanimement reconnue, elle est loin d'être la seule. Pour vous en convaincre, nous vous dressons une liste non exhaustive des principales vertus du conte de fées pour les tout-petits.


Le merveilleux, source de réconfort et de sécurité


Source d'éveil et de complicité, la lecture d'une histoire au moment du coucher constitue un rituel de sommeil idéal pour les jeunes enfants. En France, cette routine bénéfique est adoptée par près d'un parent sur deux, et permet d'instaurer le calme et de favoriser l'endormissement.


Parmi les histoires favorites des plus jeunes, les contes de fées forment une sorte de pacte féérique entre le parent qui raconte et l'enfant. Ce dernier accepte volontiers de s'immerger dans l'univers du merveilleux et de basculer dans l'imaginaire irrationnel.


Non seulement son imagination est boostée, mais le conte exerce également sur lui une "fonction réconfort" essentielle. Il le rassure, lui permet de s'évader et contribue à apaiser ses angoisses les plus profondes. Quel plaisir pour lui de voir son personnage préféré surmonter les épreuves, vaincre les méchants et triompher !


Pour contenter vos adorables bambins et leur offrir un climat rassurant et paisible, partagez avec eux vos contes d'enfance !


Les vertus moralisantes du conte : distinguer le bien du mal



Formidables sources d'apaisement et de réconfort chez les tout-petits, les contes de fées regorgent de vertus éducatives et pédagogiques

Principalement apprécié pour ses "fonction-plaisir" et "fonction-réconfort", le travail du conte ne s'arrête pas là. Ce récit merveilleux et surnaturel regorge par ailleurs d'intéressantes propriétés thérapeutiques et éducatives.


Il met en scène des personnages peu définis, très typés, auxquels les enfants peuvent facilement s'identifier. Dans cet univers manichéen, il y a deux camps évidents : les bons et les mauvais. Et malgré les péripéties et les difficultés, le bien et la vertu finissent toujours par triompher contre le mal. Cette issue positive envoie à l'enfant un message d'espoir et l'aide à accepter de grandir et de prendre son autonomie.


Parallèlement, le conte de fées lui inculque des valeurs fortes telles que le courage, la générosité ou encore la loyauté. Néanmoins, ils lui permettent également d'identifier le mal et de se heurter aux difficultés et à la méchanceté du monde.


Finalement, les récits merveilleux ont une réelle portée moralisante et exercent une puissante fonction éducative. Aidez vos tout-petits à distinguer le bien du mal !


Guider l'enfant vers l'autonomie, tout en douceur


D'un point de vue structurel, les contes de fées se caractérisent par un schéma narratif bien défini et offrent de solides repères aux plus jeunes. Après avoir été frappé par un malheur, le héros ou l'héroïne doit surmonter une succession d'épreuves et de péripéties pour atteindre son but et rétablir l'équilibre.


Pour l'enfant, le conte de fées est un formidable moyen de se préparer, en douceur, à sa future vie d'adulte. De façon presque inconsciente, il prend la mesure des difficultés qui peuvent l'attendre et qu'il devra surmonter.


Néanmoins, il comprend également qu'en volant de ses propres ailes et en suivant sa propre voie, il peut améliorer sensiblement sa situation initiale. Pour développer l'autonomie de votre tout-petit, faites des contes vos alliés !


Développer l'empathie et l'intelligence émotionnelle dès le plus jeune âge



Formidables sources d'apaisement et de réconfort chez les tout-petits, les contes de fées regorgent de vertus éducatives et pédagogiques

Uniques et passionnants, les contes de fées se distinguent des autres formes de récits et intéressent tout particulièrement les tout-petits. Et pour cause ! En s'identifiant aux personnages, ces derniers partagent avec eux leurs émotions et états d'âme.


De la joie, à la tristesse, en passant par la jalousie et la peur de l'abandon, le panel émotionnel est particulièrement large et complet. Pour l'enfant, c'est l'occasion d'appréhender la complexité de l'être humain et de mieux décrypter ses propres émotions.


Dès le plus jeune âge, il développe son sens de l'empathie, sa capacité à pardonner et à se mettre à la place des autres. Aidez votre enfant à mieux comprendre le monde qui l'entoure !


Le pouvoir cathartique du conte : une véritable thérapie pour l'enfant


Transmis de générations en générations depuis plusieurs siècles, les vertus des contes de fées ne cessent d'alimenter des débats. Pour certains philosophes et intellectuels, ils constituent un solide pont entre l'inconscient et la conscience des enfants.


Grâce à leur fort pouvoir de symbolisation, ils permettent aux plus jeunes d'extérioriser leurs conflits intérieurs, leurs angoisses et leurs frustrations.


Formidables sources d'apaisement et de réconfort chez les tout-petits, les contes de fées regorgent de vertus éducatives et pédagogiques

À travers ces histoires merveilleuses et imagées, les tout-petits voient leurs propres faiblesses mises en scène. Parmi elles, on peut notamment citer la peur d'avoir faim, l'angoisse d'être séparé de sa famille, la peur de la mort ou de l'abandon, ou encore les terreurs nocturnes.


L'extériorisation de ces problèmes existentiels, tout comme le rêve ou le fantasme, constituerait une libération émotionnelle, une véritable catharsis. Voilà une occasion d'offrir une thérapie bénéfique à votre cher bambin !