logo, monde d'helo, couches, couche, bébé, couche bébé, couche lavable, couche jetable, couches écologiques, couche écologique, zéro déchet, bébé zéro déchet, vêtements ecologiques, vetements evolutifs, le monde d'helo, acheter couche lavable, boutique en ligne, boutique couches lavables, bébé écologique, enceinte, mettre une couche lavable, comment faire avec couche lavable, vetements adaptés taille enfant, enfant, jeune enfant, nourrisson, nourisson, change bébé, changer bébé sans déchet

L'entretien des couches lavables

Je vous donne ma façon de faire. Il y en a plusieurs, mais cette routine marche pour moi.

Je n’utilise pas de la lessive maison, ni écologique, car je n’ai pas été convaincue de leur efficacité. Certains/aines le font, et en sont très satisfaits.

À vous d’adapter votre routine à vos envies, convictions et par rapport à ce que vous vous sentez capables de faire.

Que faire avec votre couche sale ?

Ça y est, bébé a sali sa première couche lavable, et vous êtes perdu(e). Pas de panique, c’est très simple.

  • Si vous utilisez une préplate à scratch, refermez les scratchs à l’intérieur de la couche. Une bande y est cousue exprès. Cela évitera que le scratch accroche tout pendant la lessive.

  • On stock à sec les couches souillées. Soit dans un panier troué et aéré, dans une poubelle ouverte ou dans un wet bag ouvert. L’air empêche la prolifération des bactéries et le développement d’ammoniaque. Cela va empêcher que les couches s’encrassent ou se détériorent prématurément.
    Quand on dit stocker à sec, c’est-à-dire sans passer par la case rinçage, ou encore de trempage.

  • S’il y a des selles dans la couche, et que le bébé n’est pas/plus allaité exclusivement, donc diversifié ou au biberon, enlever le plus gros avec du papier toilette ou une cuillère dédiée. Ensuite stocker à sec. Si vous rincez à l’eau, bien laisser sécher la couche avant de la mettre avec les autres dans un stockage pour éviter l’apparition de moisissures. Les couches qui n’ont pas été en contact avec l’eau n’ont pas besoin de sécher.
     

Pour les bébés allaités exclusivement, les cacas sont hydrosolubles et donc on stock directement à sec (à savoir que le caca changera de couleur au fil des jours, c’est normal, et ne nuit en rien à l’entretien des couches).

Combien de temps puis-je stocker les couches sales ?

Jusqu’à une semaine en stockage à sec et aéré. C’est vous qui voyez comment vous préférez vous organiser.

Routine de lavage

Pour un lavage efficace, il faut deux cycles de lavage consécutifs. Un court avec essorage haute vitesse pour rincer les couches (pas juste un prélavage, l’essorage en fin de cycle est très important) et un long avec essorage haute vitesse pour un nettoyage en profondeur en eau propre.

Exemple de routine type pour laver les couches :

  • Lavage complet cycle court (pas de cycle « délicat ») de 30 minutes minimum à maximum 30° (pour ne pas cuire les selles, qui sinon vont s’incruster dans la couche) avec essorage à au moins 1200 tours/min, avec un peu de lessive (1/3 de la dose pour linge très sale pour la dureté de votre eau)

  • Lavage cycle long (coton par exemple, pas de cycle « délicat ») environ 1h30 à 40° (mes plates et préplates peuvent être passées à 60°, mais pas de façon systématique. Plutôt occasionnelle), avec le dosage de lessive pour le linge le plus sale, selon le type d’eau (voir sur le contenant)

 

On peut ajouter des petits vêtements ou autres pièces de tissus, si besoin pour remplir le tambour dans le lavage 2.​

 

  • Ne pas trop remplir le tambour ou pas assez. Le tambour doit être rempli entre ½ tambour à 2/3 de sa capacité. S’il est trop rempli ou pas assez rempli, il manque de la friction ou du brassage du linge. Le linge sera mal lavé.

  • C’est la routine de base, qui marche pour la plupart des personnes qui l’utilisent. Pour certaines, comme moi, il faudra l’adapter. J’ai une machine à laver récente, et j’ai donc dû diminuer les doses de lessive au second cycle pour éviter que mes couches soient gorgées de lessive. Je rajoute aussi un autre rinçage/essorage car les machines à laver récentes, pour économiser de l’énergie, peuvent se montrer moins performantes pour rincer.

Lessives compatibles

Les lessives du commerce sans assouplissant, à l’exception de celles au savon de Marseille, Alep, noir, avec des ingrédients d’origine végétale et celles avec des cocoates de XXX, sont compatibles. Je vous conseille d’aller sur le groupe facebook « les couches lavables : on parle des vraies affaires », pour regarder leur listing de lessives compatibles. Priviligiez la lessive en poudre, qui est plus efficace surtout en eau dure et à moins de produits douteux que la lessive liquide.

 

Si vous utilisez une lessive du commerce écologique, adaptée, pensez à la booster avec du percarbonate pour la rendre plus efficace.

 

Pour les lessives faites maison, attention à utiliser du savon de Marseille sans ajout de glycérine. Sinon il va encrasser les couches qui absorberont de moins en moins. Utilisez par exemple la marque Marius Fabre.

 

 

ATTENTION : n’utilisez pas d’assouplissant qui va encrasser les couches, ni de vinaigre en guise d’assouplissant si vous utilisez des sur couche avec des élastiques (mais heureusement, les shortys que je vous propose n’ont pas d’élastique 😉)

Décrasser son lave-linge

Pour bien laver, un lave-linge doit être propre.

Une fois par mois, il faut le décrasser :

  • Mettre 2 tasses (donc 500ml) de vinaigre blanc dans le bac à lessive et 1 tasse (donc 250 ml) de bicarbonate de soude dans la cuve.
    Lancer un cycle à 60° ou 90°.

  • Bien nettoyer le filtre, le bac à lessive et les joints invisibles

Mes couches sentent mauvais, fuient rapidement,

deviennent marrons, bébé a les fesses rouges.

Pourquoi ?

Si vous avez un de ces problèmes c’est que soit :

  • Vous utilisez trop ou trop peu de lessive

  • Soit la lessive n’est pas compatible

  • Soit la routine de lavage est mauvaise

Tout problème à sa solution, pas de panique !

 

Les couches stockées à l’air libre ne doivent pas sentir, sinon c’est qu’il y a un problème. La seule qui peut sentir, c’est celle de nuit. Pour pallier à l’odeur de la couche de nuit il y a 2 solutions :

  • Stocker les couches lavables ailleurs. Nous mettons les couches de nuit au garage en attendant le lavage

  • Rincer la couche de nuit le matin et la mettre à sécher avant de la stocker avec les autres.

 

Voilà, maintenant vous êtes des experts dans l’entretien des couches !

Sources & groupes d'entraide

Routine de lavage adaptée du groupe Facebook « les couches lavables, on parle des vraies affaires ». Vous trouverez pleins d’autres informations sur le groupe et ils peuvent vous aider pour l’entretien des couches de façon plus individualisée.

 

Si vous préférez utiliser de la lessive maison, vous pouvez vous tourner vers le groupe Facebook « les lavables au naturel ». 

Comme pour l’autre groupe, vous avez aussi pleins d’autres informations et ils peuvent vous aider de façon individualisée.

Leur routine est différente de celle que je vous ai donnée, je ne l’ai pas testée donc je ne fais pas de retour ou d’explications dessus.

 

Ce sont 2 groupes très différents dans leur façon d’appréhender les couches lavables, mais tout deux sont très intéressants et ont des choses à apporter.

Les couches lavables vont être ce que vous aurez sûrement à laver de plus sale. C’est pour cela que leur entretien demande de la rigueur.

Ce sont juste de nouvelles habitudes à prendre, qui sont facile à intégrer. N’hésitez pas à vous faire aider !